Origine et histoire du cépage Viognier

Les origines du Viognier

Selon une ancienne légende, il est dit que le Viognier serait d'origine dalmate, et qu’il aurait été ramené en France par l'empereur Probus. Probablement issu de vignes sauvages du Rhône septentrionale. 

Le viognier, un cépage qui a bien failli disparaître

Estimons-nous chanceux aujourd’hui de toujours pouvoir déguster du Viognier, puisque la viticulture de ce cépage a failli disparaître suite à une invasion importante du phylloxéra, puis à la première guerre mondiale. En 1965, il n’en reste alors plus que quelques hectares, 8 pour être précis, la plupart dans la ville de Condrieu. L’appellation sera doucement remise sur pieds, et des vignes replantées renaîtra le Viognier. 

Grâce à ses qualités propres et à l’acharnement et la persévérance des vignerons producteurs de Condrieu, la notoriété et la présence sur le marché du Viognier ont été rétablis. C’est en 1986 que la replantation des vignes se met en marche dans la commune de Condrieu. Au fil du temps, l'appellation connaît un regain de demande et la superficie plantée se développera jusqu'à atteindre les 105 hectares actuels. Vers les années 1990, il se fera connaître dans le Midi, en complément d'autres cépages, puis en cépage unique. C’est le début de son essor. En 2000, il y avait dans le sud de la France 2 359 ha en production. 
Depuis il a acquis une notoriété internationale et est présent sur les cinq continents du globe, accélérant la production et le cycles de vendanges. Les Californiens et Australiens en sont particulièrement friands. 

Quels types de vins donne le Viognier ?

Le Viognier est un vin en cépage unique, mais peut également être utilisé en combinaison avec d’autres vins. Parmi les meilleurs vins blancs, son arôme est parfumé et sa texture souple.
Il est généralement utilisé pour la fabrication de vins blancs secs, mais peut intervenir dans la composition de moelleux, crémants ou effervescents. 


À la grande surprise de certains, vous apprendrez qu’on le trouve également dans des vins rouges, particulièrement ceux de la Côte-Rôtie. En effet, le Viognier, utilisé en complément de la Syrah, lui apporte une touche de finesse. Sa participation ne s’élèvera jamais à plus de 20%. Cependant, on ne le retrouve jamais associé à l’autre grand cépage rouge des Côtes du Rhône, le Grenache, roi incontesté de Châteauneuf-du-Pape et autres Gigondas, et qui se révèle pleinement dans sa version vieilles vignes. 
Les vins blancs ou les vins rouges confectionnés à base de Viognier (Viognier + syrah en ce qui concerne les vins rouges) présentent des parfums forts en notes de fruits jaunes tels que l’abricot ou la poire, de fleurs fraîches, violette ou iris mais aussi d’épices et de fruits secs comme l’amande ou la noisette. 

Comment reconnaître le Viognier ?

Il y a plusieurs façons de distinguer un Viognier. Commençons par ses feuilles. Si les jeunes feuilles sont de couleur verte avec des plages légèrement plus foncées, les feuilles adultes, elles, ont une couleur vert clair, sont de taille petite à moyenne, et présentent trois ou cinq lobes.
Les fruits du Viognier sont ronds, de petite taille, tout comme les grappes. La peau des baies est épaisse, blanche, tirant sur le vert pâle, parfois même rosée. De leur saveur dénote un arôme de muscat. Le Viognier, en tant que vin de France, est considéré comme fruité. Ces détails sont essentiels aux accords mets et vins. 
Ce cépage prolifère généralement sur un sol maigre, de granit ou calcaire pauvre. Il génère tout son potentiel aromatique s’il est sujet à un bon ensoleillement. Ses meilleurs résultats aromatiques apparaissent à un degré d’alcool de 13%. Il a une habilité à associer acidité et rondeur, caractéristique qui l’a rendu célèbre à l’étranger. 

Où trouver du Viognier ?

Trouver du Viognier en France 
Suite à la renaissance du Viognier, de nombreuses régions viticoles l’ont adopté. Parmi elles nous pouvons compter le Languedoc, l’Ardèche, le Gard ou encore la Corse. Le Rhône reste sa région d’origine et en est la star, notamment grâce aux appellations Condrieu et Château Grillet.

Trouver du Viognier à l'étranger

Comme annoncé précédemment, le vin blanc Viognierest désormais présent sur les 5 continents. Il est néanmoins davantage concentré en Australie et aux Etats-Unis, plus particulièrement en Californie. Cela sans grand surprise puisque ces vignes ont besoin d’une exposition au soleil optimale afin de libérer ses plus beaux arômes. C’est un vin de plus en plus répandu dans ces régions, il arriverait même juste derrière le célèbre Chardonnay ou le Sauvignon. À savoir qu’il représente 70% du total de blanc si l’on regarde les vignes plantées en Australie puisqu’il y est principalement proposé en mono-cépage. 
Ces deux pays ne sont bien évidemment pas les seuls à avoir adopté le Viognier puisqu’on en trouve aussi énormément en Suisse, Autriche, Espagne, Grèce, Brésil et Afrique du Sud. 

Cliquez ici pour découvrir Bastide de la Verrerie blanc : notre viognier d'élégance !